contact
Prévoyance

[Replay] Webconférérence sur la protection sociale des avocats

Jeudi 06 juin 2024

Le 4 juin dernier, la MMJ organisait une webconférence sur le thème "Maladie, invalidité, retraite : quelle protection pour les professions libérales du droit ?", en partenariat avec la Caisse Nationale des Barreaux Français. Découvrez le replay.  

Voir le replay

Image
webconference-mutuelle-avocats

Accident, maladie, invalidité… En tant que profession libérale, les avocats bénéficient d’un statut différent de celui des salariés et ne sont pas couverts de la même manière face aux aléas de la vie mais également pour la retraite. Il est important d'avoir une complémentaire santé avec des garanties adaptées pour faire face aux imprévus.

Pourquoi choisir une complémentaire santé dédiée aux professions libérales et aux avocats ? 

L’Assurance maladie ne rembourse pas l’intégralité de vos frais de santé. Une mutuelle santé, aussi appelée complémentaire santé, est un contrat qui intervient en complément ou en supplément de l'Assurance maladie et permet de réduire votre reste à charge (ticket modérateur, dépassements d’honoraires, frais dentaires et d’optique, etc.). 

Dans le cas des professions libérales, il est important de choisir une mutuelle proposant des contrats éligibles "loi Madelin". La loi Madelin a été pensée pour les travailleurs non salariés (TNS) afin de les inciter à se constituer une protection sociale en leur permettant de déduire leurs cotisations de leurs revenus imposables.

Image
Devis en 5 minutes

Votre offre sur mesure

Nous vous aidons à choisir la garantie adaptée à vos besoins pour être bien protégé et maitriser votre budget.

Pourquoi dois-je souscrire à un contrat de prévoyance pour les professions libérales ? 

En tant que professionnel libéral vous avez un statut d'indépendant et devez en conséquence financer votre protection sociale par vous-mêmes, contrairement aux salariés. Voici les principales raisons pour lesquelles il est important d'être bien protégé :

Protection contre les aléas de la vie

Les professionnels libéraux sont souvent exposés à des risques tels que la maladie, l'accident, l'invalidité ou le décès. Un contrat de prévoyance vous offre une couverture financière en cas d'incapacité de travailler, vous assurant ainsi une continuité de revenu pendant les périodes difficiles.

Sécurité financière pour vous et votre famille

En cas de décès ou d'invalidité permanente, un contrat de prévoyance garantit que votre famille ne sera pas laissée sans ressources. Cela permet de maintenir le niveau de vie de vos proches en cas de coup dur et de couvrir les dépenses courantes et les éventuels frais médicaux.

Compensation des faibles prestations sociales

Les professions libérales bénéficient souvent de protections sociales moins étendues que les salariés, notamment en termes d'indemnités journalières en cas de maladie ou d'accident. Un contrat de prévoyance vient compléter ces prestations souvent insuffisantes, vous assurant une meilleure couverture.

Préservation de l'activité professionnelle

En cas d'incapacité de travailler, un contrat de prévoyance peut inclure une assurance qui prend en charge les frais de gestion de l'activité professionnelle, comme les loyers, les salaires des employés ou les charges fixes. Cela permet de préserver l'entreprise ou le cabinet en attendant votre le retour.

Préparation de la retraite

Certains contrats de prévoyance incluent des garanties pour préparer la retraite, offrant ainsi une sécurité financière à long terme. Cela est particulièrement important pour les professions libérales, qui doivent souvent prévoir elles-mêmes leur épargne retraite.

Tranquillité d'esprit

Avoir une assurance prévoyance permet de vous concentrer sur votre activité professionnelle sans avoir à vous inquiéter des conséquences financières des imprévus de la vie. Cela contribue à une meilleure qualité de vie et à une plus grande sérénité.

La souscription à un contrat de prévoyance est une démarche essentielle pour les professions libérales afin de sécuriser leur avenir et celui de leurs proches, de compléter les bases des régimes sociaux et de garantir la continuité de leur activité professionnelle en cas de coup dur.

En tant qu’avocat(e) quel est mon régime de base ?

En tant qu’avocat(e), vous êtes affilié(e) à la Caisse Nationale du Barreau Français (CNBF), l’organisme de sécurité sociale chargé de la gestion de la retraite et de la prévoyance des avocats. La CNBF est un régime de base autonome, à la différence de tous les autres régimes de base des libéraux, qui sont regroupés au sein de la CNAVPL. 

Quelles sont les garanties de base gérées par la CNBF ?

La Caisse Nationale des Barreaux Français (CNBF) propose plusieurs garanties de base essentielles pour assurer la protection sociale des avocats. 

La CNBF gère les régimes de retraite des avocats, comprenant :

•    Le régime de base : similaire au régime général des salariés, il est obligatoire pour tous les avocats et offre une retraite de base
•    Le régime complémentaire : également obligatoire, il permet aux avocats de bénéficier d'une retraite complémentaire
•    Le régime de retraite supplémentaire : facultatif, il permet aux avocats de cotiser davantage pour améliorer leur future pension de retraite.
 

La CNBF offre diverses prestations de prévoyance, telles que :
•    Indemnités journalières : en cas d'arrêt de travail pour maladie ou accident, les avocats peuvent percevoir des indemnités journalières pour compenser la perte de revenu.
•    Pension d'invalidité : en cas d'invalidité partielle ou totale, la CNBF verse une pension d'invalidité aux avocats concernés.
•    Allocation de décès 

En tant qu’avocat(e), vous êtes également inscrit auprès d’un barreau.
Cette inscription vous permet de bénéficier de garanties invalidité-décès complémentaires à celles de la CNBF, différentes en fonction de votre barreau.