Ce site utilise des cookies pour son bon fonctionnement. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs X Fermer

devis en ligne

Vous souhaitez connaitre les prix et comparer les avantages des offres de la MMJ ?
demander un devis


espace adhérent

Vous souhaitez consulter vos remboursements santé, et suivre vos demandes en ligne
se connecter

Choisir la MMJ

La MMJ, mutuelle des agents du ministère de la Justice, assure la protection sociale de plus de 150 000 personnes.

Découvrir la démarche prévention de la MMJ

Vous souhaitez connaitre les démarches de prévention de la MMJ ? Retrouver toutes nos actions de prévention sur notre page dédiée.

Prendre un rendez-vous avec la MMJ

Vous avez une question sur l’une de nos prestations ? Prenez rendez-vous près de chez vous avec votre Conseiller Mutuelle du Ministère de la Justice.

Actualités

Dépistage du cancer du sein : pour une auto-palpation efficace

Si elle ne remplace pas les autres méthodes de dépistage, une surveillance régulière de ses seins à la maison permet de signaler sans tarder la moindre petite anomalie à son médecin. Et, si elle s'avère cancéreuse, de la traiter à un stade précoce, augmentant ainsi les chances de guérison.

Pour commencer, placez-vous nue debout face au miroir. Les bras le long du corps puis les bras surélevés, examinez attentivement votre peau : assurez-vous de l'absence de rougeur, de bleu, de renflement ou de rétractation cutanée. Attardez-vous ensuite sur vos mamelons pour vérifier qu'ils ne sont pas rouges et ne pèlent pas.

Pressez-les délicatement, il ne doit pas y avoir d'écoulement. Hormis évidemment si vous venez d'accoucher : ce phénomène est alors naturel.

Vous pouvez ensuite passer à la phase de palpation à proprement dit. Toujours debout face au miroir, avec la pulpe des doigts de votre main gauche, palpez votre sein droit en décrivant des petits cercles.

La présence d'une boule dure qui ne bouge pas et ne fait pas mal doit vous inciter à consulter. Etendez votre surveillance jusque sous l'aisselle puis procédez de la même façon du côté gauche avec la main droite.

Pour terminer, allongez-vous sur le dos, mettez un oreiller sous votre épaule droite et placez la main droite sous votre tête. Avec la main gauche, palpez à nouveau votre aisselle et votre sein droit, en vous attardant notamment au niveau du sillon sous-mammaire.

Faites ensuite de même du côté gauche, avec la main droite.

 
Le bon rythme

Dans l'idéal, le début de cette surveillance devrait coïncider avec le début de la vie sexuelle. Pour être parlante, elle doit se faire tous les 2-3 mois, une semaine après les règles, quand les seins ne sont plus ni gonflés ni sensibles. Elle doit aussi s'effectuer tout au long de la grossesse. A partir de la ménopause, la date choisie n'a plus d'importance.

Cette autopalpation doit être complétée par une palpation annuelle effectuée par un médecin. En cas d'antécédents familiaux du cancer du sein, sous pilule contraceptive ou après une grossesse, ce rythme doit passer à deux fois par an.
 
Source : Dr Nasrine Callet, gynécologue à l'Institut Curie - PSM
En savoir plus
Dépistage du cancer du sein : pour une auto-palpation efficace