Ce site utilise des cookies pour son bon fonctionnement. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs X Fermer

PERTE DE REVENU, INVALIDITÉ

Un arrêt de travail peut entrainer une perte de revenus conséquente, votre traitement peut être diminué de moitié au delà du 3ème mois. A cette baisse, s'ajoutent le jour de carence et la diminution de vos primes. Cet impact peut être important en fonction de la part des primes dans votre rémunération totale. Avec la MMJ, vous pouvez choisir parmi 4 niveaux de garanties pour mieux répondre à vos besoins.

La garantie perte de revenus : des revenus préservés en cas d’arrêt de travail


En cas d’arrêt de travail de plus de 3 mois (congé maladie ordinaire, longue maladie ou longue durée...), vous pouvez être confronté à une perte de revenus.
Cette garantie vous permet de bénéficier d’une indemnité mensuelle pendant votre arrêt de travail avec le maintien de votre rémunération (de 75 % à 100 % du TIB) et de vos primes (de 15 % à 45 % du TIB) selon le niveau de garantie choisi.

La MMJ prend en charge le jour de carence

Le délai de carence est la période pendant laquelle un agent en arrêt maladie ne bénéficie pas des indemnités journalières versées par l’administration. Ce délai de carence est de 1 jour dans la fonction publique. La MMJ est la première mutuelle de la Fonction publique à prendre en charge le jour de carence pour les arrêts maladie de 3 jours ou plus.

VOS AVANTAGES :

  • 4 niveaux de garantie au choix.
  • En cas d’Incapacité Temporaire Totale de Travail : prise en charge de votre perte de traitement, et de votre perte de primes selon le niveau souscrit.
  • Prise en compte de toutes les primes : le montant indemnisé correspond à la moyenne des 12 derniers mois, sans plafonnement.
  • Pour les personnels pénitentiaires, le taux de 30 % (niveau 3) prend en compte le plan de relèvement de la prime de sujétions spéciales.
  • Indemnisation de la perte de primes en cas de mi-temps thérapeutique.
  • Indemnisation du jour de carence pour les arrêts maladie de 3 jours ou plus.

 

> Découvrez le module Décès, perte d'autonomie