Ce site utilise des cookies pour son bon fonctionnement. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs X Fermer

21/03/2018
Votre enfant ne veut pas se laver ?

« Je ne veux pas prendre le bain », « non pas laver », « demain »... Votre enfant refuse de prendre son bain ? Pas de panique, c'est plutôt banal entre 2 et 6 ans. Néanmoins l'hygiène étant importante pour sa santé, voici quelques conseils pour que votre petit accepte une toilette régulière.

« Il est assez habituel qu'un enfant en bas âge refuse de se laver », rassure le Dr Arnault Pfersdorff, pédiatre à Strasbourg. « Pour eux, c'est une perte de temps. » Pourquoi se laver en effet quand on peut jouer, lire des histoires ?

Mais alors, comment faire pour que votre petit accepte une toilette régulière, à défaut qu'elle soit quotidienne ? D'abord, ne le forcez pas, cela risquerait de provoquer un dégoût, un rejet, voire une peur de l'eau.

De plus, ne lui imposez pas un bain tous les jours, c'est mauvais pour sa peau qui possède une flore bactérienne naturellement protectrice.

Par conséquent, « un bain ou deux par semaine, cela suffit », assure Arnault Pfersdorff. « Le reste du temps, vous pouvez lui apprendre, dès 3 ans, s'il refuse la douche, à se laver avec un gant de toilette. » Prenez évidemment soin que celui-ci soit propre à chaque utilisation.

« Cela permettra une toilette utile, des orifices notamment, tout en évitant les blocages », conseille-t-il.

 
Une toilette au gant, dans le bon sens

« Ce qui compte c'est que l'enfant comprenne à quoi cela sert de se laver », insiste le Dr Pfersdorff. Donnez-lui ses gants et ses serviettes de toilette à lui. Ainsi qu'un produit lavant sans savon sous forme de pompe pour qu'il puisse s'en servir tout seul. Aidez-le, mais cela lui plaira de faire tout seul.

Alors, expliquez-lui bien comment procéder. Il doit humidifier le gant et faire mousser le savon puis frotter dans le bon ordre, le visage et la bouche d'abord, le corps, puis le sexe et enfin les fesses. Ensuite, il faut bien rincer le gant ou mieux, utiliser un autre gant propre pour rincer le tout soigneusement.

Autre argument en faveur de cette méthode, le temps ! « Lorsqu'un enfant prend un bain quotidien, en général, il faut négocier pour qu'il y entre, puis pour qu'il en sorte. » Une fois dedans avec ses jouets, il lui est difficile de sortir... Fatigant pour les parents, et le petit risque d'attraper froid !

Source : PSM