Ce site utilise des cookies pour son bon fonctionnement. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs X Fermer

01/12/2017
Journée mondiale de la lutte contre le SIDA

Etablie en 1988 par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et approuvée par l'Assemblée générale des Nations unies, la journée mondiale de lutte contre le sida a lieu tous les ans le 1er décembre. C'est l'occasion de mettre en lumière tous ceux qui combattent au quotidien le VIH/sida.


Cette journée est l'opportunité de se mobiliser mondialement contre le VIH/sida, où des actions d’information, de prévention et de sensibilisation sont conduites. Aujourd'hui, plus de 36 millions de personnes vivent avec le VIH dans le monde.

Cette journée est aussi celle de la mémoire et du souvenir en l’honneur des personnes décédées de la maladie.

La maladie

Le VIH est le virus à l’origine du syndrome de l’immunodéficience acquise (sida). Complexe, il a la faculté de s’intégrer au patrimoine génétique de certaines cellules du système immunitaire pour se reproduire. En les tuant, il affaiblit progressivement les défenses de l’organisme.

Le VIH se transmet par le sang, le sperme, les sécrétions vaginales et le lait maternel. La contamination n’entraîne pas nécessairement de symptômes.

Quand il y en a, ils ressemblent à ceux d’une grippe et peuvent passer inaperçus. D’où l’importance du dépistage.

Des gestes simples permettent de se prémunir contre le risque d’infection : l’utilisation d’un préservatif lors de tout rapport sexuel avec un partenaire au statut sérologique inconnu ou d’une seringue neuve stérile à chaque injection en cas de consommation de drogue par voie intraveineuse.

Une fois l’infection contractée, il est impossible, à l’heure actuelle, de la faire disparaître. Des médicaments antirétroviraux, administrés par voie orale, permettent toutefois de réduire la prolifération du virus dans l'organisme, au point de le rendre indétectable chez 90% des patients traités.  

Source : PSM - Sidaction